Accueil

 

vue generale

LOCALISATION

Yakouren est située à 40 km à l'est de Tizi-Ouzou.La commune de 'Yakouren fait partie du Aârch (tribu) Aït Ghobri (At Ɣebri). Elle s'étend sur une superficie de 79,3000 km² pour une population de 13 257 habitants soit une densité de 167 hab/km².Elle est délimitée par les communes de Akerrou et d'Aït Chafâa au nord, les communes de Zekri et de Adekar Béjaia à l'est, les communes de Idjeur (At Yeǧǧer) et Ifigha (At Ɣebri) au sud et la commune de Azazga Iɛezzugen à l'ouest.Elle est rattachée administrativement à la daira d'Azazga.

Caracteristiques géographiques

Un très beau massif forestier à 11km d'Azazga, un centre de randonnée. La montagne de Tizi Oufella est splendide avec ses végétations : chêne zen et chêne liege. La forêt de Beni Ghobri, parsemée de vestiges antiques (stèles libyques) et la montée du Mont Tamgout à 1252 mètres d'altitude est la plus visitée par les promeneurs. Elle s'étend sur 13 000 ha. On y trouve des sources thermales : Kiria, juste à 20 km à l'est de Yakouren, après le col de Tagma. Le singe magot y est présent, et également le chacal, le porc-épic et le lièvre.

Histoire

Son histoire est riche et remonte à l’antiquité mais peu connue, des ruines romaines ont été trouvées du coté d’Azrou, Begoub et à Tamgout. Avant la guerre de libération des hommes qu’on appelait imanfanes (bandit d’honneur) à leur tête le fameux Arezki El bachir qui est natif des Ait Bouhini ont combattu pour leur liberté. Alors que durant la guerre de libération Yakouren était un centre névralgique puisque le PC du colonel Amirouche se trouvait en pleine forêt de l’Akfadou qui n’est qu’une partie de la forêt de Yakouren, sans oublier que des centaines d’hommes et de femmes se sont sacrifiés, les cimetières de Chouhada en témoignent.

                                                                  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site